Rechercher

Visite virtuelle - Episode 2


Le Piper L-4 fait partie des "L-birds" incontournables de la Seconde Guerre mondiale. Ces avions légers, conçus sur la base d'un avion civil, le Piper J-3, ont été construits à près de 5 500 exemplaires pour les besoins de la guerre. Ces véritables "jeeps" des airs ont rendu de fiers services de l'Europe ou Pacifique, grâce à leurs capacités de décollages et atterrissages très courts, sur n'importe quel terrain. Ils permirent d'assurer de nombreuses missions d'observation et de liaison. Le Piper L.4H Grasshopper préservé par Espace Air Passion a une double histoire : construit en 1943, il a d'abord traversé la Manche à bord d'un Liberty-ship, avant d'être remonté au Camp Holtz Field en Normandie, peu de temps après le débarquement des troupes Alliées le 6 juin 1944. Le L.4H a poursuivi sa route jusqu'en Anjou et, les 10 et 11 août, le petit monoplan a pris part, avec quatre autres Grasshopper, à la libération d'Angers. Les cinq avions ont été abandonnés sur place par l'armée américaine. La deuxième vie de notre appareil pouvait débuter. Avec ses anciens compagnons d'armes, il a rejoint la flotte de l'aéroclub de l'Ouest, où il a contribué à former des générations de pilotes angevins. Acquis en 1994 avec l'aide de la Ville d'Angers, le Piper L.4H F-BCPY a été restauré et peint aux couleurs de l'avion qui lança le message du général Leclerc sur la préfecture de Paris : "Tenez bon, nous arrivons !".

Le Piper L.4H Grasshopper d'Espace Air Passion

(Photo M. Combaud)


128 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout