Rechercher

Visite virtuelle - Episode 1


En attendant de pouvoir vous accueillir à nouveau, Espace Air Passion ouvre ses portes "virtuellement" ! Chaque samedi pendant le confinement, nous vous présenterons une pièce de la collection du musée.

Découvrons pour commencer l'emblème du musée : le Gasnier N° III.

C'est à bord de cet aéroplane, étudié et construit par ses soins, que le pionnier René Gasnier réalisa le premier vol au-dessus de l'Anjou au cours de l'été 1908, dans la prairie de la Haie Longue à l'ouest d'Angers.

Le Gasnier n° III présenté dans le musée

Le Gasnier n° III présenté dans le musée (Photo Y. Le Mao/EAP - Pôle communication)

Le 17 août, René Gasnier arrache sa machine du sol, pour un premier envol d'une trentaine de mètres. Mais le premier prototype est aussitôt détruit. Qu'importe, les frères Gasnier se remettent à l'ouvrage et fabriquent un nouvel appareil, qui volera avec succès de nombreuses fois jusqu'à l'automne 1908.

Le Gasnier n° III a été retrouvé dans les réserves de la Ville d'Angers. Il sort de restauration en 1985, en conservant plus de 80 % de sa structure d'origine. Seul l'entoilage a été remplacé et le moteur Antoinette a même tourné au banc d'essais !

Détails du poste de pilotage du Gasnier n° III. Le moteur Levavasseur Antoinette est visible entre les deux ailes : l'hélice, tournée vers l'arrière du biplan, est placée en mode propulsif

Détails du poste de pilotage du Gasnier n° III. Le moteur Levavasseur Antoinette est visible entre les deux ailes : l'hélice, tournée vers l'arrière du biplan, est placée en mode propulsif (Photo N. Jarry/EAP - Pôle communication)


119 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout