PROJET DE DIORAMA : COLOMBAN MC-15 n° 41 & RENAULT 4

Les vétérans des meetings aériens se souviennent peut-être des démonstrations étonnantes du Colomban MC-15 Cri-Cri, le plus petit bimoteur du monde, propulsé depuis un porte-avion à roulettes, à savoir une voiture !

C'est le point de départ de ce projet insolite, visant à combiner le MC-15 Cri-Cri n° 41 préservé par Espace Air Passion, avec une automobile ancienne. Il ne restait plus qu'à trouver l'engin en question... C'est chose faite depuis l'été 2021, avec l'arrivée dans les collections du musée d'une jolie Renault 4L datant de 1973.

Renault 4L navette -2.png

L'idée de recréer une scène similaire avec le Cri-Cri du musée est née ! Il est vrai que d'autres MC-15 avaient déjà pris la voie des airs depuis des automobiles par le passé et, désormais, la discipline est revenue au goût du jour. Au-delà de la spectaculaire performance, ce mode de décollage original présente l'avantage d'offrir un meilleur point de vue pour le public sur l'envol de ce minuscule avion. 

musée, aviation, Angers, Espace Air Passion, Renault 4L, Tipsy Nipper

Variation sur le même thème : un Tipsy Nipper piloté par Jean Falloux, cascadeur et ancien pilote de chasse, s'apprête à se poser sur la galerie d'une Renault 4L conduite par Serge Ivanoff près de Saint-Quentin en avril 1966.

Colomban MC-15 Cri-Cri et BMW X3

Le décollage d'un Cri-Cri revu en corrigé de nos jours par le Cri-Cri Team.

SOUTENEZ CE PROJET :

DEDUCTIBLE A 66%

Le Colomban MC-15 Cri-Cri :

Plus petit bimoteur au monde, cet avion de construction amateur a été créé par le prolifique concepteur français Michel Colomban. Cet avion miniature d'une masse à vide inférieure à 100 kgs est monoplace et équipé de 2 propulseurs développant seulement 15 chevaux de puissance. Doté d'ailes aisément démontables, le Cri-Cri est conçu pour réaliser les figures de voltige élémentaire et peut atteindre les 200 km/h.

Vue 3D du Colomban MC-15 Cri-Cri

La Renault R4 :

Produite à plus de 8 millions d'exemplaires entre 1961 et 1992, cette automobile populaire et familiale fut la réponse de l'industriel Renault à l'iconique Citroën 2CV. Elle équipée d'une boîte de vitesse à 3 vitesses dans ses premières versions. A partir de 1975 apparaît la Renault 4TL dont l'exemplaire préservé par Espace Air Passion est un des premiers modèles. Elle bénéficie d'une finition plus poussée, avec l'ajout d'accessoires chromés et de butoirs de pare-chocs d'une 4ème vitesse lui permettant de friser les 110 km/h !

Renault 4TL, Espace Air Passion

SOUTENEZ CE PROJET :

DEDUCTIBLE A 66%

Le projet :

La création de ce diorama a deux vocations : une présentation permanente dans le musée et des déplacements occasionnels sur les foires et salons.

En s'inspirant de la photo d'archive (cf. haut de page), le MC-15 Cri-Cri sera placé en position de décollage au-dessus de la voiture.

Le projet se divise en 4 segments :

  1. La restauration de la Renault 4TL a son standard d'origine. Les travaux porteront principalement sur l'assainissement du plancher et des bas de caisses, atteints de corrosion.

  2. Décaper, débosser et repeindre la caisse et les roues. Remplacer certaines pièces, dont les joints des vitres, la calandre et les ailes avant en fibre.

  3. Fabriquer une réplique de la plateforme, son support en tubes métalliques et les pièces supportant l'avion.

  4. Equiper la R4TL d'un dispositif électronique et informatique permettant d'éclairer et faire clignoter les feux de la voiture d'une part et éclairer les feux de position du Cri-Cri.

La Renault 4TL sera enfin décorée avec un flocage inspiré des voitures "follow me" présentes sur les aéroports pour guider les avions au sol. Le temps de restauration de la R4 est estimé à 25 heures.

Le Cri-Cri n° 41 quant à lui sera rafraichi, ses carénages de roues en fibre et sa verrière restaurés.

Le MC-15 Cri-Cri préservé par Espace Air Passion

SOUTENEZ CE PROJET :

DEDUCTIBLE A 66%

Quels sont nos besoins :

Le chantier de restauration de la Renault 4TL représente la plus grande partie de ce projet.

Espace Air Passion est à la recherche de fonds, mais aussi de volontaires prêts à donner un peu de leur temps pour participer à la remise en état du véhicule.

Une solution alternative consiste dans le mécénat d'entreprise : en contrepartie d'une déduction fiscale de 66 % à hauteur de la valeur des travaux et de la main d'oeuvre (si celle-ci n'est pas bénévole) et d'une communication sous la forme de logos sur la voiture et nos supports numériques, nous sommes à la recherche d'un garagiste intéressé pour soutenir le musée dans ce projet, ou d'un passionné équipé du matériel nécessaire à ces types de travaux.

Google-logo.png
note 4.5.jpg
TripAdvisor-Logo.png
note 4.5.jpg
Facebook-logo.png
note 5.jpg