Rechercher

Conserver le patrimoine aéronautique


En 1994, alors que la notion de patrimoine aéronautique se développait, Max Armanet a créé, au sein de l’Aéro-Club de France, une commission Patrimoine qui regroupait civils et militaires intéressés à recenser et protéger ce patrimoine. Le GPPA y a immédiatement adhéré.

Dans les années qui ont suivi, de nombreuses actions d’inventaire et de valorisation ont été réalisées. Parmi les plus importantes, un accord a été signé avec le Ministère de la Culture le 5 mai 2010. Il a conduit à la création d’un groupe d’experts compétents dans les divers domaines aéronautiques (le collège expertal) et la relance du Grand Prix du Patrimoine, valorisant les meilleures restaurations en étant sponsorisé par les plus grandes entreprises aéronautiques françaises.

Logo de l'Aéro-club de France

Espace Air Passion est très actif au sein de cette commission - deux de ses membres en font partie et l’un deux est vice-président du Collège Expertal.

Tout récemment, un label a été créé, baptisé Ateliers du Patrimoine Aéronautique Vivant. Un lien écrit, l’Aérogramme du Patrimoine, fait aussi régulièrement le point sur les faits historiques importants.

#AéroclubdeFrance #EspaceAirPassion

77 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout